Author: orlichpluemer

La Butineuse de Vanier

Nous sommes littéralement tombés en amour avec ce charmant couple.  Nous avons rencontré Sandra et Mathieu lors de notre passage à Québec à la Fête des semences et de l’agriculture de Quebec du 3 mars dernier.  

Quelle expérience que cette Fête!  Des gens passionnants et passionnés réunis pour un évènement qui aura des échos tout au long de cet été.  Nous vous reviendrons sur cet évènement bientôt tant il nous a marqué.  Aujourd’hui toutefois, nous voulons plutôt vous parler de Sandra, Mathieu et de leur merveilleux projet: La Butineuse de Vanier.

Je leur ai demandé de se présenter eux-mêmes ici sur le blogue… voici leur projet:

La Butineuse de Vanier

La Butineuse est un organisme de bienfaisance œuvrant en alimentation auprès des enfants, des familles et des personnes âgées de son milieu. Au-delà de cette mission, l’organisme s’est aventuré dans l’agriculture urbaine, une branche maintenant indispensable à sa mission d’éducation et de sécurité alimentaire. En effet, La Butineuse possède un toit-jardin contenant 125 Smart Pots où plus de 650 livres de légumes ont été récoltées l’été dernier! De plus, tous les semis sont effectués à La Butineuse, dont plusieurs en collaboration avec les enfants !Nous privilégions les semences bio et les nombreuses variétés rares et du patrimoine, afin de continuer à les protéger,mais aussi pour sensibiliser la population à cette richesse.

La Butineuse de Vanier

Nous nous efforçons de faire découvrir aux jeunes et moins jeunes le plus de façons possible de jardiner à la maison, que ce soit par les Smart Pots sur le balcon, les bacs en bois, etc.

La Butineuse s’est aussi jointe au mouvement des IncroyablesComestibles au Québec, profitant de cette merveilleuse aventure pour démontrer à quel point ce projet répond adéquatement aux problématiques alimentaires vécues dans la société. En effet, une quinzaine de bacs seront installés d’ici la fin du printemps dans le stationnement de l’organisme. C’est là que s’opérera la magie des Incroyables Comestibles !

La Butineuse de Vanier

Nous ferons aussi un ajout de taille cette année : le toit-jardin inauguré l’été dernier (1500 pieds carrés) sera agrandi de 600 pieds carrés afin de laisser une plus grande place aux petits fruitiers (bleuets, framboises, kiwis, mûres, raisins, morelles…), et ce, afin de faire découvrir ou redécouvrir le bonheur de cultiver ses petits fruits sur son balcon ou dans une plate-bande, même en ville !

La Butineuse de Vanier

L’agriculture urbaine, ça pousse à La Butineuse !

”Vous avez été pollinisé” à Drummondville

Vous avez été pollinisé… SVP pollinisez quelqu’un d’autre à votre tour.

Il y a de fortes chances que vous visitiez ce blogue parce que vous avez été pollinisé à l’aide d’une épingle à linge. Cette activité nous sert à faire connaître les Incroyables Comestibles et la conférence que nous, Josée Landry et Michel Beauchamp, donnerons pour en parler ce dimanche 2 juin prochain. (voir l’info plus bas dans la page pour la conférence).

S.V.P. faites circuler cette épingle à linge d’ici le 2 juin prochain.

Qu’est-ce que les Incroyables Comestibles?

Le tout a débuté en 2008, à Todmorden en Angleterre. Ce mouvement est aujourd’hui mondial. La graine du changement fait son chemin et nous assistons aujourd’hui à un mouvement d’ampleur internationale sans précédent.

Une conférence pour en parler

Vous voulez en apprendre d’avantage sur cette initiative citoyenne qui se propage comme une traînée de poudre à travers le monde? Pour l’occasion nous vous invitons à une conférence s’intitulant:

Les Incroyables Comestibles : Créer l’abondance et la partager

Cette conférence aura lieu à la Ressourcerie Transition, dimanche le 2 juin 2013 à 11h00 (88 rue Fournier). Le prix d’entrée de la conférence est de 5$ (gratuit pour les membres).  *Tous les profits de cette conférence sont versés à l’organisme La Ressourcerie Transition qui est une entreprise d’économie sociale spécialisée dans le réemploi.

La conférence annoncée au journal L’Express de Drumondville.

Texte de Jean-Pierre Boisvert, Journal L’Express de Drummondville (édition du 26 mai 2013):

Josée Landry et Michel Beauchamp, porte-parole québécois de ce mouvement planétaire, présenteront la formidable histoire de ce mouvement citoyen et les projets vibrants qui en découlent, tant au Québec que dans le monde.

Comme le souligne Annick Corriveau, directrice administrative de la Ressourcerie Transition, «nés en Angleterre, les Incroyables comestibles soufflent un vent de fraicheur dans les communautés par la promotion joyeuse de la culture locale des fruits et légumes et le partage des récoltes. Leur démarche entreprise librement, vise à rendre les territoires auto-suffisants pour leur alimentation par la production locale, dans le partage, avec des pratiques respectueuses de l’environnement».

Vidéo d’une visite virtuelle du potager urbain

Nous avons du nouveau au potager urbain.  Comme de raison, un potager c’est tout, sauf statique; et ça bourdonne drôlement autour de cet aménagement pour lequel les gens sont inaccoutumés.

En parlant de gens, nous en rencontrons beaucoup lorsque l’on s’affaire devant la maison.  On ne s’étonne plus de voir les voitures arrêter et les passager d’y descendre pour nous faire un brin de “jasette”.  À chacune de ces rencontres nous découvrons du monde passionné, plein de ressources et prêts à partager leurs connaissances.  On le sent bien, un tel projet suscite l’enthousiasme et le ravissement chez plusieurs.

Mis-à-part de nombreux visiteurs, notre potager nous apporte bien attendu des occasions d’apprendre et de découvrir à chaque jour sur les merveilles de la nature.

D’autres billets suivront bientôt celui-ci pour parler de la pollinisation manuelle de nos légumes; de la découverte de chenilles à papilio machaon; de nos récoltes; du rendement notre potager; etc.

Mais pour l’instant, nous allons dédier ce billet à une visite virtuelle du potager.  À chaque jour ça pousse à une telle vitesse qu’on a de la misère à imaginer ce que la potager aura l’air dans un ou deux mois.

Voici un petit vidéo de 5 minutes qui donne l’état actuel du potager.  Bonne visite !!!

CLIQUER ICI POUR DÉMARRER LA VIDÉO
Visite virtuelle du potager urbain

Bienvenue au potager urbain… sur le devant de la maison.

Nous nous sommes lancés dans la création d’un potager sur le devant de notre maison. Au départ nous désirions faire ce potager dans la cour arrière, mais le peu d’ensoleillement que nous y avions nous a poussé à envisager l’utilisation de l’espace du parterre avant de notre demeure.

Bienvenue au potager urbain... sur le devant de la maison.C’est ainsi que nous avons découvert que de tels aménagements étaient pratiqués un peu partout dans le monde. Un des plus ardents supporteurs des potagers sur les terrains de façade est sans doute Fritz HaegIl est l’auteur de Edible EstatesAttack on the Front Lawn.
Bienvenue au potager urbain... sur le devant de la maison.C’est donc à partir de cette “découverte” que nous nous sommes lancé dans l’aventure d’un aménagement d’un potager sur le devant de la maison. À travers nos billets, nous vous inviterons à partager notre expérience et nos découvertes reliées à cette activité qui, le moins qu’on puisse dire, nous amène aussi notre lot de surprises du fait que l’on ait choisi de la pratiquer sur le devant de notre maison…

Mise à jour du rendement du potager

Aujourd’hui, l’entreprise Fafard et Frères Ltée. a mis sur leur page Facebook une photo de notre potager, mais cette photo date du 8 juin 2012 (il faut préciser que nos produits de jardinage nous proviennent de cette entreprise).    Voir ici la page Facebook en question

Plusieurs personnes ont commenté cette photo et finissent par venir visiter notre site internet.  Nous avons donc décidé de mettre des photos prises aujourd’hui le 29 juin 2012 au profit de ces nouveaux visiteurs.

LA CONSTRUCTION DU POTAGER

VISITE DU POTAGER

Visite virtuelle de notre potager

© 2020 Le potager urbain

Theme by Anders NorenUp ↑